Mali : l’ONU « ne peut pas attendre indéfiniment », déclare le chef de la MINUSMA

 

1er avr. 2015

Mali : l’ONU « ne peut pas attendre indéfiniment », déclare le chef de la MINUSMA

Xinhua - Le chef de la Mission de l’ ONU au Mali (MINUSMA), Mongi Hamdi, a déclaré le 30 mars dernier à la presse que son organisation « ne peut pas attendre indéfiniment » le paraphe de l’accord de paix d’ Alger par la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), rapporte aujourd’hui Xinhua. La CMA avait demandé un délai pour consulter sa base, mais avait refusé suite à ces consultations de parapher en l’état l’accord d’Alger qui a déjà été signé depuis le 1er mars dernier par le gouvernement malien et une partie des groupés armés. La CMA estime que ses revendications d’autonomie ou d’ indépendance n’ont pas été prises en compte dans l’accord.



Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA