Tchad/Soudan

 

28 févr. 2008

Tchad/Soudan

Le porte-parole tchadien du Rassemblement pour la démocratie et le progrès de l'ancien chef de l'État, Mahamat Allaou, déclare que « les policiers qui gardaient le domicile (de l’opposant Lol Mahamat Choua) sont partis mercredi matin ». M. Allaou ajoute que « toutes les restrictions sont levées, apparemment il est libre de circuler ». M. Choua avait été arrêté le 3 février dernier et était détenu par le gouvernement tchadien, qui le qualifiait de « prisonnier de guerre ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT