Mali : rebelles et gouvernement s'accusent de saboter la paix

 

1er mai 2015

Mali : rebelles et gouvernement s'accusent de saboter la paix

AFP - Les combats dans le centre du Mali ont fait une vingtaine de morts, le plus lourd bilan depuis presque un an dans des affrontements entre rébellion à dominante touareg et armée, chacun des deux camps accusant l'autre de saboter les laborieux efforts de paix internationaux. Les combats entre la rébellion et l'armée le 29 avril dernier à Léré, près de la frontière mauritanienne, ont fait près de 20 morts et une vingtaine de blessés, a annoncé le ministère de la Défense.


Lire l’article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA