Soudan/Darfour

 

3 mars 2008

Soudan/Darfour

L’ancien Envoyé spécial américain pour le Soudan, Andrew Natsios, déclare que les retards de déploiement de la MINUAD ne sont pas seulement causés par le gouvernement soudanais, car certains pays « ne veulent pas envoyer leurs soldats avant des négociations de paix car ils craignent pour la sécurité de leurs troupes ». Selon lui, la sécurité de la population passe d’abord et avant tout par des négociations politiques et non par la présence d’une force de paix.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD