Soudan du Sud : la scission au sein du commandement rebelle pourrait retarder la signature d’un accord de paix

 

7 août 2015

Soudan du Sud : la scission au sein du commandement rebelle pourrait retarder la signature d’un accord de paix

Sudan Tribune - Hier, les dirigeants du Movement populaire de libération du Soudan (MPLS) et les représentants du gouvernement ont annoncé qu’une division imminente au sein du commandement du groupe rebelle, mené par l’ancien vice-président, Riek Machar, pourrait retarder la signature d’un accord de paix pouvant mettre un terme au conflit débuté il y a 20 mois, malgré la reprise des pourparlers.


Lire l’article (en anglais)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA MINUSS Mission de vérification de l'IGAD