Mali : l'ONU s'inquiète de la libération de détenus suspectés de crimes graves

 

12 août 2015

Mali : l'ONU s'inquiète de la libération de détenus suspectés de crimes graves

Centre d’actualités de l’ONU - Trois jours après l'attentat terroriste meurtrier, le 7 août dernier, à Sévaré dans le centre du Mali, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'Homme (HCDH) s'est déclaré hier très inquiet face à la libération récente par les autorités du pays de détenus soupçonnés d'implication dans des crimes graves, y compris des crimes de guerre, des actes terroristes et des violations des droits de l'homme.


Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSMA