États-Unis/Soudan

 

6 mars 2008

États-Unis/Soudan

Lors d’une visite à Washington, l’ex-chef rebelle du SLM et assistant sénior à la présidence soudanaise, Minni Arcua Minawi, demande à l’administration américaine « de faire des pressions politiques et financières pour la mise en œuvre de l’Acte de paix global ». M. Minawi accuse le NCP d’ignorer cet Acte de paix global. Par ailleurs, les autorités soudanaises imposent une journée de censure des médias pour avoir accusé le gouvernement d’appuyer les rebelles tchadiens.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINUS