Centrafrique

 

11 mars 2008

Centrafrique

L’insécurité qui règne au nord-ouest de la Centrafrique a des effets néfastes sur la région et sur sa population. Selon le président de la Croix-Rouge pour la région de Paoua, Michel Béro, « les rebelles de l'Armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD) et les coupeurs de routes (Zaraguinas) entretiennent l'insécurité dans la région ». De plus, « la population de sept des huit communes de la sous-préfecture de Paoua est toujours dans la brousse».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT