Tchad/Soudan

 

12 mars 2008

Tchad/Soudan

Un porte-parole tchadien de l’Alliance nationale, Ali Ordjo Hemchi, qualifie le nouvel accord de paix entre le Soudan et le Tchad « de non-lieu », estimant que les présidents tchadien et soudanais, Idriss Deby et Omar el-Béchir, « peuvent le signer, mais rien ne se produira ». M. Hemchi accuse le président sénégalais, Abdoulaye Wade, de ne pas inclure les groupes rebelles dans l'accord et estime que les combats se poursuivront.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINUAD MINURCAT