RDCongo

 

15 mars 2008

RDCongo

Les FDLR ont dénoncé hier la résolution 1804 du Conseil de sécurité de l’ONU et demandent à la communauté internationale, d’« éviter la prolifération des menaces dans une région déjà meurtrie par des génocides », car « les mesures de sanctions et les menaces à peine voilées de leur neutralisation sont injustes et contre-productives ». Les FDLR se disent prêts à rentrer au Rwanda dans le respect de la Déclaration de Rome, adoptée en 2005.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUC

 

 

 

Organisations liées :

ONU