02. Serbie/Kosovo

 

17 mars 2008

02. Serbie/Kosovo

Le porte-parole de l’OTAN déclare que l’Alliance « condamne de la manière la plus forte la violence » survenue à Mitronica et annonce que « la KFOR réagira fermement à tout acte de violence, tel que prévu par son mandat de l’ONU ». Le ministre serbe pour le Kosovo, Slobodan Samardzic, demande la libération des Serbes arrêtés par la MINUK, qualifiant son intervention de provocation. La Commission européenne considère que « la violence est inacceptable ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK