Serbie/Kosovo

 

17 mars 2008

Serbie/Kosovo

Le président serbe, Boris Tadic, demande à la MINUK et à la KFOR de « ne pas utiliser la force contre les Serbes ». Le Premier ministre sortant, Vojislav Kostunica, annonce que la Serbie avait « entamé des consultations avec la Russie sur une réaction commune afin d'arrêter toute forme de violence contre les Serbes ». Selon M. Kostunica, « une telle réaction excessive avec un usage démesuré de la force (…) peut provoquer une escalade de conflits » au Kosovo.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK