ONU/Darfour

 

18 mars 2008

ONU/Darfour

La Rapporteure spéciale de l’ONU pour les droits de l’homme, Sima Samar, déclare devant le Conseil de sécurité de l’ONU que les groupes rebelles du Darfour et le gouvernement soudanais ne respectent ni les droits de la personne ou le droit international humanitaire, faisant état de meurtres, de violence sexuelle, d’arrestations et de détentions arbitraires ainsi qu’un climat d’impunité. L’offensive au Darfour Ouest est particulièrement préoccupante pour les civils.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD