Serbie/Kosovo

 

19 mars 2008

Serbie/Kosovo

Un des dirigeants des Serbes du nord du Kosovo, Milan Ivanovic, rejette sur la MINUK et la KFOR la responsabilité des violences de lundi à Mitrovica, précisant « qu’il s'agit d'une violation de la résolution 1244, d'un incident très grave accompagné d'une utilisation exagérée de la force dans le cadre d'un scénario mis en scène par Washington, Bruxelles et Pristina ». M. Ivanovic déclare que « toute tentative d'arrestation provoquerait une réaction très forte ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK