Tchad/Soudan

 

20 mars 2008

Tchad/Soudan

Le Commandant de l’EUFOR Tchad-RCA, Patrick Nash, affirme que « les rebelles sur la frontière entre le Tchad et le Soudan n’ont pas menacé l’EUFOR », précisant « qu’ils n’ont pas interféré avec les opérations » de protection des civils et des réfugiés. M. Nash ajoute que « ses troupes répliqueraient si les rebelles attaquaient un camp de réfugiés placé sous leur protection ». M. Nash estime que la plus grande difficulté pour l’EUFOR sera « de conserver sa neutralité ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT