Kosovo : à peine élu, le Président risque d'être inculpé

 

8 mars 2016

Kosovo : à peine élu, le Président risque d'être inculpé

Le Figaro - Accusé de graves exactions contre des prisonniers serbes et roms, Hashim Thaçi est menacé par la création d'un nouveau tribunal international à La Haye, chargé des crimes commis par la guérilla albanaise dans cette ancienne province serbe, rapporte aujourd'hui Le Figaro.


Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK