Éthiopie/Érythrée

 

22 mars 2008

Éthiopie/Érythrée

Le ministère érythréen des Affaires étrangères rejette les conclusions d’un rapport américain accusant l’Érythrée de « violations flagrantes des droits de l’homme » lors de l’année 2007, les jugeant motivées par des considérations politiques. Selon le département d’État américain, le président de l’Érythrée, Isaias Afwerki, profite du différend frontalier pour museler ses opposants politiques et enrôler une proportion importante des jeunes érythréens.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUEE