Soudan

 

23 mars 2008

Soudan

L’ancien ministre soudanais des Affaires étrangères, Lam Akol, a échappé hier à une tentative d’assassinat faisant trois morts et trois blessés dans l’état du Haut Nil. M. Akol avait été remplacé en octobre dernier par Deng Alor, un autre membre du SPLM, mais qui était perçu comme étant moins proche du NCP. Par ailleurs, l’armée soudanaise a déclaré que l’offensive sur Sirba, Sileia et Abu Suruj, au Darfour, visait à protéger les civils et nie avoir commis des abus à leur égard.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINUS