Centrafrique : Human Rights Watch accuse des Casques bleus du Congo-Brazzaville de meurtres

 

8 juin 2016

Centrafrique : Human Rights Watch accuse des Casques bleus du Congo-Brazzaville de meurtres

Jeune Afrique - Dans un rapport rendu public hier, Human Rights Watch (HRW) accuse des militaires du Congo-Brazzaville déployés en Centrafrique d'avoir tué au moins 18 personnes. Ces exactions auraient eu lieu en Centrafrique entre décembre 2013 et juin 2015, période pendant laquelle les soldats congolais servaient dans la mission de maintien de la paix de l’Union africaine (UA), la MISCA, et dans la mission de maintien de la paix de l'ONU, la MINUSCA.


Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSCA MISCA

 

 

 

États liés :

Congo, Rép.