Haïti : Jocelerme Privert affirme ne pas pouvoir « prendre le risque d’abandonner le navire »

 

20 juin 2016

Haïti : Jocelerme Privert affirme ne pas pouvoir « prendre le risque d’abandonner le navire »

RFI - Haïti est plongé dans une crise politique majeure depuis la tenue du premier tour de la présidentielle en octobre dernier. Ce scrutin a été annulé et les Haïtiens vont donc retourner aux urnes pour choisir leur futur chef d'Etat. Jocelerme Privert, qui occupe l'intérim depuis février 2016 et dont le mandat a techniquement pris fin depuis 4 jours, s'est défendu le 18 juin dernier des accusations d'abus de pouvoir et a exhorté les parlementaires à prendre au plus tôt une décision en Assemblée nationale pour clarifier la situation.

 

 

Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH