Syrie/Liban

 

27 mars 2008

Syrie/Liban

Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Moallem, a reproché mercredi aux Libanais d’avoir « perdu une occasion en or pour débattre de la crise politique (au Liban), pour renforcer le plan arabe en vue d’une solution (…) et pour examiner l’état des relations syro-libanaises». M. Moallem estime que l’initiative arabe pour l’élection d’un président libanais est « la propriété de tous les Arabes et pas d’une seule partie ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL