Tchad/Soudan

 

27 mars 2008

Tchad/Soudan

Le président tchadien, Idriss Déby, a demandé mardi à l’opposition politique de « reprendre le dialogue pour l'application des accords signés le 13 août 2007 ». Ces accords prévoyaient « la tenue d'un nouveau recensement électoral, le report des élections législatives à 2009, l'entrée de l'opposition au gouvernement et des avantages à accorder à l'opposition ». M. Déby dit regretter « qu'une bonne partie de cette feuille de route, n'a pas été respectée ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT