TSL/Liban

 

27 mars 2008

TSL/Liban

Lors d’une conférence, Le Secrétaire général adjoint aux affaires juridiques et Conseiller juridique de l’ONU, Nicolas Michel, déclare que « le lancement des activités du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) relevait non seulement des prérogatives du Secrétaire général mais se basait aussi sur les trois critères que sont la disponibilité des fonds, l’accord du Gouvernement libanais et les progrès de la Commission d’enquête indépendante ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL