ONU/Liban

 

28 mars 2008

ONU/Liban

Le Secrétaire général adjoint aux affaires juridiques et Conseiller juridique de l’ONU, Nicolas Michel, annonce que l’ONU a maintenant assez de fonds pour pouvoir couvrir les coûts des activités du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) pendant un an. M. Michel précise que l’ONU a reçu jusqu’à maintenant 60,3 millions de dollars des pays donateurs. Le TSL doit, entre autres, faire la lumière autour de l’assassinat de l’ex-Premier ministre libanais, Rafik al-Hariri.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL