Soudan/Darfour

 

28 mars 2008

Soudan/Darfour

Le leader du SLM, Abdel-wahid al-Nur, accuse les troupes soudanaises d’entourer le camp de Kass depuis trois jours, ce qui empêche les travailleurs humanitaires d’apporter leur aide aux 27 500 civils dans le camp. M. al-Nur soutient que les forces gouvernementales veulent fermer le camp et forcer les civils à se disperser. M. al-Nur appelle « l’ONU, la France, le Royaume-Uni et les États-Unis à condamner cette relocalisation forcée ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD

 

 

 

États liés :

États-Unis France Royaume-Uni