Soudan

 

30 mars 2008

Soudan

Le JEM a accusé le NCP hier de vouloir instrumentaliser les résultats du recensement au Soudan et a refusé d’y participer. Selon le mouvement, effectuer un recensement est impossible dans une région où il y a « plus de 3 millions de personnes réfugiées ou déplacées, dont un tiers est à l’extérieur du Soudan ». Un recensement national est l’une des clauses de l’Accord de paix global signé en 2005 et est nécessaire pour la tenue d’élections, prévues l’année prochaine.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINUS