Soudan/Darfour

 

2 avr. 2008

Soudan/Darfour

Le président soudanais, Omar el-Béchir, s'exprimera devant le Conseil de sécurité de l’ONU au cours du mois d’avril. Par ailleurs, l’ambassadeur soudanais au Royaume-Uni, Khalid Al-Mubarak, a affirmé hier que les individus recherchés par la Cour pénale internationale (CPI) ne seront pas arrêtés par les autorités soudanaises, car « il n’y a aucune preuve contre eux ». Ahmed Haroun et Ali Mohamed Ali Abdel-Rahman font l’objet d’un mandat d’arrêt d'INTERPOL depuis 2007.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD