TPIY/Serbie/Kosovo

 

3 avr. 2008

TPIY/Serbie/Kosovo

À la suite de l’acquittement de l’ancien Premier ministre du Kosovo, Ramush Haradinaj, par le Tribunal international pénale pour l’ex-Yougoslavie (TPIY), le Premier ministre serbe, Vojislav Kostunica, déclare que « la mauvaise décision rendue par le tribunal de la Haye démontre que le but de cette cour n’est pas de rendre justice ». Le ministre serbe pour le Kosovo, Slobodan Samardzic, estime que la décision aura « des conséquences politiques, morales et légales ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK