Soudan/Darfour

 

9 avr. 2008

Soudan/Darfour

L'émissaire de l'ONU pour le Darfour, Jan Eliasson, déclare que lui et son homologue de l’UA, Salim Ahmad Salim, ne sont pas parvenus « à faire progresser le processus politique ces derniers mois» à cause de facteurs indépendants de leur volonté, notamment l'escalade des hostilités au Darfour Ouest. Selon lui, la normalisation des relations avec le Tchad est cruciale. M. Salim souhaite des pourparlers impliquant des partenaires régionaux et observateurs internationaux.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD