Syrie/États-Unis/Liban

 

10 avr. 2008

Syrie/États-Unis/Liban

Le ministère syrien des Affaires étrangères accuse le gouvernement américain d’utiliser le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) comme « moyen de pression » sur la Syrie. Le ministère rapporte que « les propos de la secrétaire d'État américaine (Condoleezza Rice) devant le Congrès anticipent sur les résultats de l'enquête internationale en cours ». Mme Rice a déclaré que le TSL « pourrait d'une façon ou d'une autre impliquer le régime ou la famille Assad ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL