Tchad/Soudan

 

10 avr. 2008

Tchad/Soudan

Un leader tchadien de l’Alliance nationale (AN), Abderaman Koulamallah, déclare « qu’il faut que les participants, les pays présents fassent comprendre à Deby qu'il doit reconnaître la réalité de la rébellion tchadienne ». M. Koulamallah estime « qu’il faut que (le président tchadien, Idriss) Déby, cesse de nous (rébellion armée) traiter de mercenaires à la solde du Soudan », ajoutant « qu’il y a un problème qui est un problème intérieur tchadien ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINURCAT