Kirghizistan : fragilité de l'Etat et radicalisation

 

7 oct. 2016

Kirghizistan : fragilité de l'Etat et radicalisation

International Crisis Group - La montée fulgurante des interprétations alternatives de l'Islam, souvent en désaccord avec le concept d'identité traditionnelle de l'Etat, est alimentée en partie par la corruption endémique et la perceptions d'incompétence de l'Etat. Le gouvernement doit en finir avec la marginalisation économique et améliorer les institutions, ou il pourrait bien ne pas àvoir à se soucier uniquement des menaces à la sécurité interne, mais également à la résurgence de tensions ethniques.


Lire l'article (en anglais)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

Initiative de sécurité communautaire - Kirghizstan