Centrafrique

 

14 avr. 2008

Centrafrique

Le président centrafricain, François Bozizé, déclare que « l'objectif ultime de notre réforme du système de sécurité est de créer un climat de sécurité propice au développement, au respect des droits de l'homme et de la démocratie ». S’exprimant dans le cadre d’un séminaire sur le sujet, M. Bozizé souhaite également la fin de la corruption des forces de l’ordre, l’intégration des forces rebelles au sein de l’armée, une justice indépendante et un processus de DDR.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT