Serbie/Kosovo

 

16 avr. 2008

Serbie/Kosovo

Un porte-parole de la police kosovare, Veton Elshani, annonce que 21 Serbes, dont des dirigeants serbes du Kosovo, sont soupçonnés d’avoir participé à des émeutes à la suite de la déclaration d’indépendance du 17 février. Ceux-ci pourraient être poursuivis pour terrorisme et pour violation de l'ordre constitutionnel du Kosovo. Outre les évènements du 17 mars ayant tué un policier ukrainien et blessé plus de 100 personnes à Mitronica, deux postes frontaliers ont été attaqués.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK