La prolifération des armes légères en RDC

GRIP/BICC/PNUD-RDC/CNC

23 nov. 2010

 

Dans la plus vaste enquête jamais réalisée sur les armes et la violence dans l’Est de la R.D. Congo, des chercheurs belges, allemands et congolais estiment qu’au moins 300.000 armes à feu se retrouvent aux mains des civils au Kivu, en Ituri, au Maniema et au Tanganyika. Cette enquête a été réalisée par le Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la Sécurité (GRIP) et le Bonn International Center for Conversion (BICC) à la demande du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD-RDC) et de la Commission nationale de Contrôle des Armes (CNC).

Pour lire le rapport, veuillez cliquer ici (pdf)

 

Retour aux dossiers du ROP