États-Unis/Liban

 

19 avr. 2008

États-Unis/Liban

Le Premier ministre libanais, Fouad Siniora, déclare que la visite au Liban du sous-secrétaire d’État américain, David Welch, n’a abouti à « aucune percée substantielle ». M. Welch a toutefois clarifié la position de Washington, affirmant que les États-Unis « ne sont pas favorables au maintien du statu quo actuel et appellent les députés à élire un président sans délai ». M. Welch souligne que l’initiative arabe « n’est pas en contradiction avec les positions américaines ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL