Ouganda : 100 personnes tuées lors de violents combats entre police et militants séparatistes

 

29 nov. 2016

Ouganda : 100 personnes tuées lors de violents combats entre police et militants séparatistes

Le Monde - Le bilan s'alourdit de jour en jour. Après l'assaut, dimanche 27 novembre, du palais du souverain du royaume de Rwenzururu, dans la ville de Kasese, par la police ougandaise, de violents combats ont éclaté entre les forces de l'ordre et des militants séparatistes qui seraient liés au monarque. Hier, le porte-parole de la police annonçait la mort de 62 personnes. Ce matin, le bilan a atteint la centaine de victimes.


Lire l'article


 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

ICR/LRA