Sahara occidental : la fracture au sein de l'UA s'accentue

 

2 déc. 2016

Sahara occidental : la fracture au sein de l'UA s'accentue

RFI - La présidente de la Commission de l’Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, a toujours soutenu l'indépendance du Sahara occidental et ses relations avec le Maroc ont toujours été compliquées. Elle est accusée aujourd'hui par Rabat de manœuvrer pour faire «obstruction» au retour du royaume au sein de l'UA. Selon le ministère des Affaires étrangères marocain, elle «manque à son devoir de neutralité et ne respecte pas les règles de l'organisation continentale». La présidente est accusée de trop écouter Alger.


Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURSO

 

 

 

Organisations liées :

UA

 

 

 

États liés :

Maroc