ONU/Liban

 

22 avr. 2008

ONU/Liban

Dans un rapport semestriel sur la situation Liban présenté au Conseil de sécurité de l’ONU, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, affirme que « l’incapacité d’élire un président de la République au Liban dans un processus électoral libre et régulier, sans ingérence étrangère, constitue un important obstacle à la mise en œuvre de la résolution 1559 ». M. Ban s’inquiète de la présence de « milices libanaises et non libanaises qui continuent à opérer dans le pays ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL