Haïti : « l’ignominie » des prisons haïtiennes dénoncée par un expert de l’ONU

 

10 mars 2017

Haïti : « l’ignominie » des prisons haïtiennes dénoncée par un expert de l’ONU

RTBF info - Gustavo Gallon, expert indépendant de l'ONU en matière des droits de l’homme, a dénoncé hier lors d’une conférence de presse à Port-au-Prince la surpopulation carcérale du pays.  Selon l’expert, le taux de surpopulation atteint 644% et est provoqué par la lenteur et la corruption du système judiciaire : « Au pénitencier national de Port-au-Prince, la situation s'est aggravée dramatiquement : la durée moyenne de détention provisoire est passée de 624 jours à 1 100 jours soit 3 ans, selon une étude faite par la MINUSTAH en décembre 2016" a relevé Gustavo Gallon. Cette surpopulation provoque également la mort de nombreux prisonniers, faute de soins appropriés.


Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH