Philippines/Malaisie

 

23 avr. 2008

Philippines/Malaisie

Le secrétaire exécutif du gouvernement philippin, Eduardo Ermita, demande à la Malaisie de ne pas retirer ses observateurs de l’EIS, car « c’est dans l’intérêt de tous de maintenir le cessez-le-feu » entre le gouvernement le Front Moro de libération islamique (MILF). Selon M. Ermita, les observateurs internationaux doivent faire preuve de patience. Le Premier ministre malais, Rais Yatim, avait affirmé lundi que « l’une des deux parties ne faisait pas d’efforts ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EIS

 

 

 

États liés :

Malaisie