France/Suède/RDCongo

 

25 avr. 2008

France/Suède/RDCongo

L'état-major des armées françaises termine son enquête sur les allégations de mauvais traitements commis sur un prisonnier congolais le 13 juillet 2003 près de Bunia. Selon le rapport, ces « graves accusations portées à l'encontre des forces françaises et suédoises (…) sont infondées ». De plus, « l'enquête démontre qu'aucun sévice, constitutif des mauvais traitements décrits par l'article 3 de la convention européenne des droits de l'Homme, n'a été infligé ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUC

 

 

 

États liés :

France Suède