Soudan du Sud : l’IGAD pointée du doigt par l’armée populaire de libération du Soudan

 

30 mars 2017

Soudan du Sud : l’IGAD pointée du doigt par l’armée populaire de libération du Soudan

Sudan Tribune – Le chef de l’armée populaire de libération du Soudan, Riek Machar, a exprimé son mécontentement hier concernant la position prise par l’IGAD lors de son sommet sur la résolution du conflit au Soudan du Sud indiquant une prolifération des groupes rebelles armés dans le pays. M. Machar a regretté le manque d’effort prôné par l’IGAD afin de trouver une solution à ce conflit tel qu'en août 2015. L’accroissement numérique de ces groupes rebelles est une conséquence toujours selon M. Machar, de la brutalité du gouvernement envers sa population.


Lire l'article

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

Mission de vérification de l'IGAD