Somalie

 

7 mai 2008

Somalie

Les gouvernements somalien et éthiopien mettent en doute la véracité des faits rapportés par Amnesty International. Dans le rapport, une responsable de l’ONG, Michelle Kagari, affirme que « les témoignages obtenus suggèrent fortement que des crimes de guerres et possiblement des crimes contre l’humanité ont été commis par l’ensemble des parties ». Par ailleurs, la dispersion de l’émeute hier à Mogadiscio par la police somalienne a fait cinq blessés

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM