Soudan/Tchad

 

11 mai 2008

Soudan/Tchad

Le président soudanais, Omar el-Béchir, vêtu d'un uniforme militaire, annonce que le Soudan rompt ses relations diplomatiques avec le Tchad, auquel il attribue « toute la responsabilité de l'attaque » du JEM. L’armée soudanaise affirme l’avoir repoussée et qu’« un calme total » règne sur la capitale. Le chef d'état-major du JEM, Souleimane Sandal, affirme que ses forces, à l’origine un convoi de 400 véhicules, se sont regroupées à Omdurman, en banlieue de Khartoum.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINUAD MINURCAT