France/Soudan/Tchad

 

11 mai 2008

France/Soudan/Tchad

L’attaque du JEM est condamnée par la communauté internationale. La France considère notamment qu’« aucunes circonstances ne justifient de tels actes». Selon son ministère des Affaires étrangères, l’attaque « démontre comment il est urgent de résoudre la crise du Darfour ainsi que l’impact déstabilisant du manque de progrès en la matière ». La France demande « l’accélération du déploiement de la MINUAD, la reprise du dialogue politique et l’application des accords » qui baissent les tensions régionales.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINUAD MINURCAT

 

 

 

États liés :

France