Soudan/Tchad

 

13 mai 2008

Soudan/Tchad

Le Soudan appelle les « citoyens dans tout le pays et particulièrement dans les États du Darfour et du Kordofan à communiquer immédiatement aux autorités toute information pouvant mener à l'arrestation de Khalil Ibrahim ». Une récompense a été promise pour la capture du chef du JEM. Selon certaines sources, l’attaque de samedi aurait tué au moins 65 combattants et 100 civils. La presse soudanaise demande une enquête sur les « défaillances » de l’armée.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA MINUAD MINURCAT