Centrafrique

 

16 mai 2008

Centrafrique

Le coordonnateur de l’ONU en Centrafrique, Toby Lanzer, a déclaré hier que le cessez-le-feu signé avec l’APRD est «le meilleur signe de la possibilité d’une paix durable dans la région nord-ouest». Selon un conseiller présidentiel, « il va déboucher sur un accord de paix global » et permettra de « de consacrer de l’argent aux projets de développement, au lieu d’investir dans la guerre ». L'Assemblée nationale examinera bientôt un projet d'amnistie.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT