Centrafrique

 

17 mai 2008

Centrafrique

Le Bureau politique du Forum démocratique pour la modernité (FODEM) a suspendu hier son président, Charles Massi, qui avait été nommé coordonnateur politique de la rébellion armée de l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR) le 11 mai. Le FODM « réaffirme son adhésion au processus du dialogue politique inclusif en cours » et « n'a pas donné mandat à son président Charles Massi de rallier un mouvement de rébellion de quelque nature que soit».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT