Somalie

 

22 mai 2008

Somalie

Un leader islamiste somalien affilié aux Tribunaux islamiques, cheik Hassan Dahir Aweys, considère que « l'ONU n'est pas impartiale. Nous ne souhaitons pas poursuivre le processus de paix. Notre idée est de continuer le combat. Il est important d'expulser l'ennemi (les troupes éthiopiennes) de tout le territoire ». M. Aweys, qui est soupçonné d’entretenir des liens avec Al-Qaïda, considère que seul un retrait éthiopien permettra le succès des négociations à Djibouti.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS